Témoignages
a
Les concours
a
Les écoles

Merci à toutes celles qui ont eu la gentillesse de partager leur expérience des concours ou de la vie dans les écoles ! Si d'autres personnes sont motivées, elles sont évidemment les bienvenues : il suffit de laisser mettre leur témoignage en commentaire, en bas de la page !

Les concours

Pour plus de témoignages, cliquez ici.


Bordeaux


Mari..:

J'habite à environ 1h15 - 1h30 de Bordeaux, pour éviter le stress inutile départ à 10h de chez moi pour l'appel qui se fait à 13h30 !
Arrivée sur place, repérage de salles assez simple dans le grand hall d'entrée de la faculté : de A à D salle 51 je crois ... il me semble qu'on était divisé en 5 groupes, j'étais donc en amphi 9 (les amphis sont faciles à trouver, deux salles étaient excentrées (salles de TD) apparamment certains ont eu du mal à trouver...)
12h00 Caféteria : petit sandwich et hop allons y gaiement assis sur la pelouse on doit être une bonne cinquantaine !!! Beaucoup sont accompagnés de leurs parents, d'autres tirent de grosses valises celà laisse supposer qu'ils ne sont pas forcément du coin...
13h : envie pipi !!!! le problème c'est qu'on est 1046 candidats au concours, que les toilettes du bas sont hors service et que celle du hall sont overbookés ( notons qu'il doit y avoir à peine 30 garçons) donc devant la file immense des toilettes des filles ni une ni deux avec des copines on se jette dans le grand bain des toilettes des hommes, personne à l'horizon, c'était le calcul parfait !! :-)
13h10 : derniers "MERDE" de rigueur, on avait opté pour les pattes de lapins autour du cou mais on a laissé tomber la chance sera peut être tout de même au rdv !!!
13h15 : devant amphi 9 enfin derrière 200 candidats déjà agglutiné devant l'entrée, les portes de chaque côté s'ouvrent, une petite dame parle mais avec le brouhaha impossible de comprendre, donc moutons de panurge, on fait la queue n'importe où, arrivée à 10 mètres de la porte et mince sur une petite affiche il est écrit : Entrée de H*** à L*** !!!! Demi-tour immédiat pour moi c'était à l'autre porte, vérification, L*** à M**** parfait ! Petite attente, entrée dans l'amphi, on donne convocation et carte d'identité, on nous rend nos petits papiers et une grande enveloppe... Repérage de table c'est bon ! On pose les sacs et vestes au fond on prend le nécéssaire : stylo noir de rigueur pour bordeaux et blanco tippex ! eau, gateau, mouchoirs et c'est parti pour les réjouissances.
13h50 : tout le monde est entré, reste quelques insatisfaits de leur siège qui couinent ou "brelottent", mais je pense que c'était le cas de tout le monde !!!! explication des grilles QCM en gros noircir la bonne case, inutile de réécrire son nom sur chaque feuille QCM (présentes dans l'enveloppe) il y a un code barre et notre nom ! explications : à chaque distribution de copie, tout le monde doit être debout enfin on se rassoit une fois que tout le monde a une copie et on se relève en posant le crayon quand l'épreuve est terminée.
Dans l'amphi on devait être à peu près 300-400 je ne sais pas exactement !
Première épreuve : 1ère grille QCM le vocabulaire (redoutable pour ma part) 40 mots avec 40 définitions en face cocher A si la définition semble correcte ou B si elle semble incorrecte en 10 min !!! Bordeaux aime la rapidité !! (grille QCM : minois, girond, gnou, héliodore, factotum (pour les plus simples!)...)
Deuxième épreuve : 2ème grille QCM orthographe 40 mots cochez A si bien orthographié cocher B si mal orthographié, épreuve assez simple (liturgie, bonhommie, charisme, leit motiv...) 10 ou 15 min je ne sais plus !
Troisième épreuve : cahier à corriger, repérages d'erreurs orthographiques, 5 pages pas de régularité de fautes par exemple 5 par page, être très très rapide et efficace pas franchement le temps de se relire mais pas des fautes extrêmement compliquées je pense... (15 min)
Fin des épreuves de pré-admissibilité...
Quatrième épreuve : 3ème grille QCM analyses !!! 30 min, 100 phrases en face une proposition de fonction ou de nature cocher A si correct B si incorrect, quelques pièges mais Bordeaux se répète sur quelques questions d'année en année, avoir fait beaucoup d'annales !
Cinquième et dernière épreuve : résumé-discussion !! 1h15 autant vous dire qu'il faut être rapide, texte simple à comprendre sur la place que prend internet dans les nouveaux liens d'amitié ou plus, et dans les rencontres amoureuses, petit problème au début l'énonce disait : résumer ce texte au quart de sa longueur : 563 mots environ (563 mots est ce le texte ou le quart ???) c'était en effet la longueur du texte mais les surveillants nous en ont fait part !!! Il fallait poser un titre au texte aussi puis discussion reprendre une idée du texte et en discuter ! Je suis d'habitude assez rapide mais là j'ai à peine eu le temps de finir il faut être rapide et efficace et avec les stress c'est chaud mais en si peu de temps je pense qu'il ne s'attende pas à une prose de 4 pages pour la discussion !!!
17h00 : épreuve finie !

Ambiance assez détendue les candidats ont l'air assez sympa et en même temps on est tous dans la même galère !!!! Bordeaux : accueil sympa, étudiants en ortho sympas et accueillants et même rassurants !!! Enfin ça gère bravo Bordeaux !!! Maintenant attente des résultats

Laviecommeça101:

Pour Bordeaux
pas grand chose a ajouter
Moi je suis partie de limoges (87) a 8h le matin en voiture avec mon chéri qui a bien voulu m'accompagner...hihi et nous voila arrivés a Bordeaux...le stress monte finalement je suis dans l'amphi juste a coté de l'entrée ...ca va pas trop compliqué a trouver...

mes difficultés:
vocabulaire malgré l'année de prépa bcp de mots inconnus...bah oui le facteur chance existe.
après la grammaire pas bcp de tps donc pas trop le tps pour se relire pareil pour la dictée à corriger.
pour le résumé discussion j'etais bien j'ecrivais et la en fin de premiere partie de discussion au moment de passer a ma deuxième partie la surveillante dit "il vous reste 2minutes!!"
grosse panique...j'ai réussi à faire ma deuxième partie et ma conclusion en 2minutes je m'étonne moi meme mais bien sur ce n'etait pas très complet etant donné le manque de temps...de toutes facons je ne pense pas qu'ils vont me corriger cette partie puisque je ne pense pas etre dans les 160 premieres pour les QCM mais pour on verra...surprise.

En sortant je ne me sentais pas bien... la tête qui tourne trop bizarre une impression d'avoir fumé...bref a bout de quelques instants tout va mieux c'est fini...
il ne reste plus qu'a attendre les résultats..


Lille

Marie-Sophie

Hello !
J'ai passé le concours de Lille l'année dernière, nous étions un peu plus de 2000 inscrits, alors autant dire que ça décourage bien vite! Mais j'y allais "comme ça, pour me faire une idée" puisque cette année je suis en prépa. Les amphis et salles situés dans la fac de médecine n'étaient pas forcément bien indiqués, il a fallu du temps a pas mal de monde pour s'y retrouver! Malgré des résultats décevants, l'ensemble du concours s'est plutôt bien passé, dans une bonne ambiance (pour un concours!)


Lyon

Marion:

Bonjour ;
Donc pour ma part j'ai passé Lyon hier. Je vais essayer de vous donner le max d'info mais comme on n'avait pas le droit de garder les feuillets et le brouillon, tout ne sera pas complet.

-Culture G :70 questions en 40 min [je vous mets les questions en vrac, je ne me rappelle pas non + de toutes les réponses ; ce QCM était assez chaud je trouve] *relier l'auteur à son oeuvre (BD, film, métier) * qu'est ce qu'utilise un maçon *qui a dit « et pourtant elle tourne » *qui a créé le tableau périodique>Mendeleïv *quest sur termes musicaux *dans quels films a joué P Noiret *Quand a coulé le Titanic>1912 *En quelle année est crée le RMI>1988 *affirmations sur les Prud'hommes *affirmations sur la maladie d'Alzheimer *effets du chocolat *Retrouver l'auteur d'un vers poétique * comment s'appelle la partie entre 2 créneaux>machicoulis ? *quels auteurs écrivent pour le jeune public *la loi de 2005 pour les personnes âgées s'appelle ? *affirmations sur une personnes ayant la cotorep *un malade mental nuisant à la population, que peut faire le préfet >interner d'office ?

-Tests psychotechniques : 15 question en 20 min[Alors ça c'est ce que j'ai trouvé le plus dur, il y avait pas mal de math (8 quest). Bon j'avoue je suis vraiment nulle en math mais en + le temps est passé très vite.] Ces 8 quest étaient du genre un énoncé avec différentes infos et il fallait rentrouver quelle fille jouait de quel instrument ; idem pour le placement précis de personnes sur une table ronde ; il y avait aussi une histoire où 3 frères sont à l'armée l'un rentre tous les 5j l'autre tous les 3j et le dernier tous les 2j et il fallait trouver quand ils se voyait ensemble. Les 7 autres questions c'étaient une serrure avec une forme bizarre et il fallait trouver quelles serrures pouvaient rentrer dedans.

-Résumé : texte de 5 pages à faire en 1h et 15lignes. Le texte était de Philippe Lambert « la conscience emmurée ». En gros ça parlait du problème du diagnostic des médecins sur les patients parfaitement conscient mais que l'on croit dans le coma. [J'ai trouvé qu'il était assez compréhensible , qu'il y avait pas mal d'exemple et de répétitions donc beaucoup à enlever. Je pense que les gens qui font une prépa s'en sont bien sortis]

-Epreuve d'écriture :max 15 lingnes, 40 min. Enoncé : « Des gens d'un village veulent renvoyer une instit car, aux dires des enfants, elle fait macérer de l'herbe et elle veut qu'ils retirent leur chaussons. En vérité elle fait des infusions d'eucalyptus et vient d'installer de la moquette. » Il fallait donc écrire 2 versions différentes de cette histoire : l'une racontée par un enfant de huit ans, l'autre de manière plus officielle. [j'ai trouvé cette épreuve géniale mais bon comme on était une majorité de filles et que les filles adorent ce genre de truc ça sera très concurrentiel je pense]

-Correction d'une dictée : texte de 3 pages,20 min. Histoire d'un petit garçon qui se cache (pourquoi ? j'en sais rien lol) deux garçons le trouvent et l'invitent qqpart (je sais c'est flou tout ça). Cela se passe vers le XIX ieme, il y a deux femmes qui parlent du jeune propriétaire du domaine qui vient de se trouver une épouse et comme il voulait lui montrer son chez-soi de manière conviviale il a invité tous les gens du village qui sont fêtard. [Bon ici pas trop de commentaire à faire, j'ai trouvé une quinzaine de fautes, mais en fin de journée comme ça j'en ai sûrement oubliées. Juste un coup de gueule pour le mot « tréteaux » qui m'a fait buguer pendant 3 min lol]

Et voilà ! épreuves terminées, le prochain épisode au 23 mai à 16h.
Bon concernant les « extra », j'ai trouvé que l'espace Double mixte est pas mal, comme il y a plusieurs petits parkings on ne se rend pas compte qu'il y a autant de monde.Il y a également dans le double mixte un coin où l'on vend des viennoiseries, sandwichs... Et surtout ! (bonheur absolu pour les filles ! ) : la pause toilettes entre les épreuves ! Il y a une pause de 10 min après l'épreuve des maths, et une autre de 15 min après le résumé. Les toilettes se trouvent dans la salle donc c'est cool mais bien sûr beaucoup de monde veut y aller donc faut se dépêcher. Sinon les bouteilles, biscuits et autres doivent être en dessous de la table pour éviter le risque des bouteilles qui se renversent sur les copies (ils n'en donnent pas de nouvelles). Les sacs doivent être bien sûr aussi sous la table, on n'a pas le droit à la trousse mais juste au stricte min (crayons gomme). On sort par les portes de derrière et non de devant comme à l'arrivée. Un dernière chose : je vous conseille de prendre un GPS si vous venez en voiture car je trouve que la route n'est pas évidente (et aussi il y a un péage pour rentrer dans Lyon 1,80€, à savoir).

Mon speech est enfin terminé , j'espère vous avoir appris pas mal de chose. J'avoue que l'histoire des toilettes et tout le tralala c'est un peu idiot mais je trouve que ça rassure de connaître ces détails.

Courgette:

alors moi j'ai passé lyon, les épreuves de francais étaient abordables mais le qcm m'a donné des sueurs froides: non sérieusement comment savoir si les détergents ont un effet mouillants quand on ne fait jamais le ménage(au moins maintenant je vais m'y mettre) ? c'est pas le genre de question auxquelles je m'attendais...bref j'écris a propos de la dissertation qui m'a semblé très ambiguë:

Des gens d'un village veulent renvoyer une instit car, aux dires des enfants, elle fait macérer de l'herbe et elle veut qu'ils retirent leur chaussons. En vérité elle fait des infusions d'eucalyptus et vient d'installer de la moquette. » Il fallait donc écrire 2 versions différentes de cette histoire : l'une racontée par un enfant de huit ans, l'autre de manière plus officielle a travers une lettre.

seulement la lettre était- elle sensée être de la maîtresse aux parents afin de s'expliquer ou des parents au directeur pour exprimer leur mécontentement?? qu'en penses- tu?? Ca été un grand moment je crois quand je me suis confrontée à cette question...

 

Nice

Marianne:

J'habite à une vingtaine de kilomètres de Nice. Etant convoquée à 8h, je prends mes précautions, et décide de partir vers 6h55. Finalement, comme il n'y a pas de circulation, j'arrive à 7h05 (mais je suis avec une copine). On s'engage dans le Parc de la magnifique fac de sciences de Nice....pour finalement trouver l'amphi du concours, dans un bâtiment beaucoup plus laid, et pas très bien indiqué il faut bien le dire. Mais un attroupement se forme très vite, et l'ambiance semble assez détendue. Je crois que tout le monde est heureux d'y être après tant de mois d'attente. A l'intèrieur, une file se forme, et petit à petit on doit présenter notre convocation et notre pièce d'identité, et émarger. Le problème est qu'il y a deux groupes d'inscriptions, un pour les personnes dont le nom commence par une lettre comprise entre A et D, et une autre pour les autres. Sauf que du fond du hall, on ne voit pas grand-chose, et seules les dames chargées du début de l'alphabet appellent à s'approcher. Du coup tous les "De A à D" avancent, les autres non. Entre ça, et la file pour les toilettes, on ne sait pas toujours où se mettre.
Puis, une fois enregistré, on passe la porte de l'amphi. Une dame nous demande de déposer sacs et manteaux, ailleurs que devant la sortie de secours (ce qui, pour 300 candidats (les 300 autres sont à l'autre bout de la ville) est assez difficile. Mais on y arrive, et je pars à la recherche de ma place avec sous le coude, toute ma ribambelle de stylos, gâteaux, mouchoirs, bouteille d'eau, et je prie pour ne rien laisser tomber. Je suis le numéro 266. Du haut de l'amphithéâtre, je cherche l'étiquette rose qui porte les 3 bons chiffres. Ca y est, je l'ai trouvée! Je m'installe, et là commence un sacré spectacle: le monsieur qui tient office de chef, de président du jury en quelque sorte, se met en tête d'aligner chaque colonne. Alors rien ne doit dépasser, sauf qu'à cette heure-là il y a encore du mouvement, et il faut recommencer une dizaine de fois ! En même temps ça nous fait patienter jusqu'à 9 heures dans la bonne humeur.
A 09h, on nous distribue les sujets, nous devons rester debout. Puis ils procédent à la lecture des consignes, avant de nous autoriser à nous rasseoir dans un joyeux bruit de bancs qui se rabattent, et de feuilles qui commencent à se tourner. La synthèse, c'est l'épreuve reine de Nice. En 1h30, il faut lire une douzaine de documents, et en faire une synthèse argumentée. Autant dire qu'il n'y a pas de temps à perdre.
On n'a donc pas le temps de dire ouf qu'il faut se relever et laisser de côté nos considérations sur la grammaire, thème du groupement de textes de cette année.
Le temps de ramasser les copies, de discuter quelques minutes, et vient le temps de la dictée: 5 phrases lues au micro (qui a fait des siennes, sauf pendant le temps de la dictée oufffff), sur au choix, les candidats, le président de la République (ce n'était pas mentionné, mais j'ai souri, les allusions étaient sympathiques), une anglaise insurgée contre les "buveurs inconséquents" qui dénaturent l'exercice du tea time, et une histoire de musée. 2 minutes de relecture plus tard, nouveau ramassage de copies, nouveau lever, on se rassoit on papote de nouveau, et voilà une nouvelle distribution. Voilà les sujets de vocabulaire. 20 mots à définir puis à employer dans une phrase. Je ne m'en rappelle que 19: insularité, dilapider, lapider, suspicion, oisiveté, agrumes, apiculture, calanque, géothermie, sexagénaire, parité, chatoyant, ballotage, compilation, versatile, aléatoire, radier, ségrégation, biennal...et le mot manquant!!
20 minutes, c'est juste le temps de tout écrire, mais sans souffler pratiquement.
Nouveau cérémonial de ramassage et de distribution, et c'est le début des tests psychotechniques: quelques exemples commentés, très détaillés, et nous pouvons commencer à réfléchir sur les 40 items. Je me dis que je les ai déjà vus, normal ce sont ceux du livre d'annale, à l'exemple près, et donc certainement ceux d'il y a quelques anées. Je passe vite sur certains difficiles, pensant qu'il y a un verso...mais non. Alors, je prends le temps de revenir sur ceux que j'ai abandonné. Et finalement, trois me résistent, et m'énervent....je les ai déjà vus, mais impossible de retrouver le raisonnement. Pas le temps de tergiverser, encore un ramassage de copies, et la distribution de la dernière ligne droite, la dissertation en 25 minutes !
à quelque chose près, c'était: Jean-Luc Godard répond à Bernard Pivot qui l'interrogeait sur sa supposée "marginalité": "les marges tiennent les pages". Qu'en pensez-vous ?
Ben à vrai dire, on n'a pas le temps d'en penser grand chose, le temps de trouver deux petites parties, et on se jette dans la rédaction, mais malgré tout c'est juste. Je conclus (humm quelle horreur cette conclusion)...et le concours d'orthophonie 2008 s'achève....
On attend encore presque 10 minutes, le signal pour se lever et retrouver nos affaires...en même temps que les 300 autres personnes. La stratégie consiste donc à récupèrer son sac puis à rejoindre sa place pour ranger sa maison...euh pardon tout notre barda. C'est chose faite ! Je sympathise avec Julie, qui est devant moi, et que j'ai dérange deux fois parce que j'ai fait tomber tour à tour mon stylo et ma montre sur son banc...Puis on ressort, et on provoque un embouteillage sur le trottoir. Petit à petit on s'éparpille, je reprends le tramway, me restaure, prend un bus, et me retrouve chez moi aux alentours de 15h30, heureuse d'y être passée.
Maintenant on attend la "fin juin sans appeler, c'est pas la peine, vous aurez les résultats par écrit avant la fi juin (autant dire le 29...)".
Et voilà, en espérant que ça puisse en aider certains...
Et comme nous l'a dit notre cher monsieur: "aujourd'hui c'est la journée de la francophonie, de l'allergie et de la courtoisie au volant". Mine de rien, elle était riche cette journée du 20 Mars, surtout que c'était aussi le printemps !

Paris

Mathilde :

Je suis arrivée sur le lieu du concours vers 12h30, supposant qu'une heure pour trouver ma salle et manger seraient suffisants, mais... apparemment la poisse a commencé à s'acharner sur moi quand je me suis rendu compte que la salle et le portique où j'étais convoqué n'existait pas !! Je me suis donc mise en quête de cette mystérieuse salle, demandant à chaque groupe de personnes à quelle salle ils étaient convoqués et si par hasard ils auraient vu la salle "Vienne", mais personne n'avait l'air de savoir où elle était. J'avoue que là je commençais sérieusement à désespérer et surtout à stresser, j'avais fai, envie d'aller aux toilettes, et toujours pas de salle ! Et bien sûr personne n'est présent pour vous accueillir, ou vous guider... ça serait trop simple.
Au bout d'une bonne demi-heure, je tombe sur d'autres filles dans le même cas que moi (OUF j'suis pas la seule !! lol)
Finalement à 13h15 on trouve une salle dont les numéros de convocation correspondent aux notres (même si cette salle s'appelle athènes/ portique orange et que nous sommes convoquées à Vienne/portique blanc.. ), d'autres filles dans le même cas que nous sont en train de demander à un surveillant si c'est bien là.. mais il n'a pas l'air de savoir, nous parlant d'un bâtiment à plus d'un km et qui pensait que nous n'étions pas la pour l'orthophonie, finalement il décide d'aller voir dans sa salle pour comparer un des nom de famille et voir si c'est bien là. J'en profite pour aller enfin aux toilettes, laissant sur place une fille qui attend de savoir si c'est la bonne salle. Aux toilettes la poisse s'acharne encore : je choisis la file la plus longue bien sûr !! lol
Je reviens devant la salle vers 13h25 (nous sommes convoqués à 13h30) et là la fille a disparu ! Le stress revient, je commence à me dire qu'on a du lui indiquer un autre lieu et qu'elle est partie sans moi... après tout c'est un concours ! finalement on la retrouve et tout se finit bien ! (comme dans les contes de Grimm !) Mais après une montée de stress comme celle là, c'est difficile de se remettre dedans, et puis j'ai pas eu le temps de vraiment manger.
en tout cas je me demande encore si ce n'était pas une séléction de plus de la part de Paris ! Genre 10 personne sur 3000 doivent trouver la salle imaginaire !! :p
Ensuite le concours débute, il fait chaud dans la salle, mais c'est plutôt bien organisé, l'épreuve commence pile à l'heure.
J'ai terminé au bout de 45 minutes sur les 1h30 que durent l'épreuve.. je ne sais toujours pas si c'est que j'ai baclé le truc ou pas, je n'ai pas eu l'impression mais j'avoue que c'est pas rassurant de voir tout le monde continuer à répondre quand vous avez terminé, surtout quand en sortant j'ai entendu des filles dire qu'elles avaient manqué de temps !
Ensuite il a fallu rentrer, j'ai laissé un peu tout le monde partir avant de me diriger vers un arrêt de bus, ou d'abord plusieurs bus sont passés remplis de monde avant d'enfin pouvoir en trouver un moins bondé.

Et voilà. je garderai de ce concours un souvenir assez épique, riche en rebondissements !!

Pour les résultats, ils n'ont pas donné de date précise mais sur la feuille des consignes ils est écrit que si on a pas reçu de lettre le 24 juin il faut les appeler. j'en déduis donc qu'on devrait recevoir les résultats avant le 24 juin. Reste plus qu'à croiser les doigts pour que toutes les autres aient été plus nulles !!

 

Lou :

j'ai compris aujourd'hui ce que signifiait "se sentir seule" lol, je suis arrivée à l'espace Monnet à Rungis, c'était noir de monde et j'avais beau y aller comme à un entraînement, le stress est contagieux lol. Tout le monde attend impatiemment l'ouverture des grandes portes!
Pour l'indication des places c'était bien indiqué (c'est idiot mais ça m'angoissait^^), à 14H on nous a distribué les sujets.
Donc c'est uniquement un QCM.( Pour Paris) Il y avait 4 parties:
la première: Déduction, il y avait en fait 5 problèmes de math et de logique , j'étais contente je suis tombée sur un problème logique que je connaissais:
Vous êtes en route pour la bibliothèque, vous rencontrez 6 hommes accompagnés de leur femme, ces dernières ont chacune 2 enfants et un panier dans lequel se trouvent 3 chatons, combien de personnes vont à la bibliothèque?
réponse: 1 car il n'est jamais précisé que ces dernières personnes se rendent à la bibliothèque!
les autres problèmes c'était des calculs à faire, pas très compliqués mais il faut bien prendre son temps, faut s'entraîner je pense.
Ensuite, la deuxième partie: Vocabulaire...
J'ai séché pour la quasi totalité des mots :( enfin bon, comme je disais je n'y allais pas vraiment pour l"avoir cette année, je n'ai pas vraiment eu l'occasion de réviser le vocabulaire).. Bref, donc il faut bien faire attention aux consignes car toutes les questions ne sont pas les mêmes^^, par exemple, sur la première page il y avait un mot suivi d'une liste de 5 autres mots et il fallait choisir LE ou LES mot(s) dont la définition était la plus proche du premier mot... Tandis que sur la page suivante c'était la consigne contraire mais dans l'élan, on ne fait pas forcément attention à la consigne car c'est juste une phrase et on à tendance à penser que c'est la même pour toutes les questions de la même partie de vocabulaire... Oula, c'est un peu confus j'éspère qu'on me comprendra^^
Je pense que dans le vocabulaire il y avait pas mal de pièges sur les paronymes^^ Je ne me souviens que de quelques mots: sébir, consumer, galvaniser, autochtone, labile, galvauder... c'est tout ce dont je me souviens pour le vocabulaire.. ça peut paraître facile mais quand les mots parmi lesquels il faut choisir celui ou ceux dont le sens est le plus proche ou au contraire le plus éloigné, veulent tous plus ou moins dire la même chose c'est assez difficile... Encore une fois il faut pas mal d'entraînement je pense.
La troisième partie c'était la compréhension de texte, c'était la préface des contes de Grimm.. Les questions n'étaient pas forcément difficiles mais les réponses se rejoignaient dans le sens, c'était subtil, j'ai trouvé cela difficile surtout dans un QCM, on a l'impression que toutes les réponses correspondent quelquefois :s jusqu'à ce qu'on voit " question à réponse unique QRU"... et là, c'est le drame lol
La dernière partie c'est la grammaire, donc c'est un mélange de plein de règles, il fallait souvent trouver les phrases à la syntaxe incorrecte, ou comportant des mots et des adverbes mal orthographiés, il y avait aussi des pièges sur les participe passés, sur les pluriels des noms composés, l'accord des adjectifs ( de couleur par exemple), sur les noms communs souvent mal écrits par exemple: cauchemar ( et non cauchemard), c'est un peu un fourre-tout sur la connaissance de la langue française^^

Sinon pour la répartition, il y a 5 questions de déduction, 15 questions de vocabulaire, 10 questions de compréhension de texte et 20 questions de grammaire^^

Voilà, j'ai fini mon roman lol^^ J'en garde un bon souvenir, je ne sais pas pourquoi mais j'ai bien aimé, c'est toujours une bonne expérience je pense:p, j'attends les prochains "vrais" concours pour lesquels je serai vraiment préparée :)

Poitiers

Camille:

je rentre de Poitier et je suis très très mitigée! Deux épreuves d'une heure c'est pas la mer à boire! j'ai trouvée l'épreuve de français plutôt pas mal (on a échappé aux paragraphes où chaque mot est à analyser:grand soulagement pour ma part! ^^) par contre l'aprem c'était affreux: la biologie niveau médecine avec même pas une petite question sur le cartilage cricoïde, les osselets de l'oreille ou le corps calleux du cerveau. Par contre, pour les passionés de diVision cellulaire et de génétique ça a du être plus simple. Quant aux questions de culture G (ce qui est mon point fort d'habitude) devant la profusion de questions sur les lois françaises et la politique américaine je me suis trouvée assez frustrée! Heureusement il y avait Camus pour m'assurer un petit point tout de même avec ses oeuvres qui sont hélas connus d'une grande partie des candidates!^^ et puis pour clore cette épreuve en beauté, deux ou trois merveilleuses questions de mathématiques impossibles à résondre quand on est 100% littéraire. Je suis un peu dégoutée aussi car si j'avais mieux cherché, j'aurais trouvé les épreuves de l'année dernière et je me serais assurée minimum 6 points (7 sur 60 c'est un début!lol) Enfin ne soyons pas défaitistes j'ose imaginer que c'était dur pour tout le monde donc vivement les résultats le 5 mai !

 

Tours

Clara

Cette année il y avait du nouveau! Le QCM de grammaire a été remplacé par un QCM de vocabulaire, orthographe et conjugaison (noms féminins et masculins, concordance des temps, choisir la bonne écriture d'un mot, expressions latines...) Bref, dégoutée d'avoir autant bossé la grammaire pour rien. Sinon la dictée niveau vocabulaire ça allait, mais les accords étaient vraiment difficiles et très subtils, et même après bcp de réflexion, pas évident de savoir si l'on met le pluriel ou pas. Et puis l'examinatrice lisait vraiment très vite! La discussion abordait le thème de l'importance du dialogue dans les relations humaines, et le sujet de biologie traitait de la thérapie génique. Un sujet bateau pour Tours, mais il fallait faire un schéma et n'ayant pas été préparée je ne m'en suis pas très bien sortie avec mes cellules de souris!
Donc voilà, juste pour les candidates de l'année prochaine, faites attention à bien regarder sur quel site vous êtes car les deux endroits où se déroulent les épreuves ne sont pas à côté et j'ai eu un gros coup de stress quand j'ai vu que je m'étais trompée d'endroit à 20 minutes du début des épreuves!

Chloé:

Alors alors un petit peu + d'info sur Tours on était 799 mais il y avait pas mal d'absents....(une bonne trentaine je pense) Grosse surprise en effet avec le QCM...il y avait aussi :préfixes grecs ,adjectif ou part. passé, de la conjugaison sur le subjonctif, les vb transitifs directs etc...
le résumé portait sur l'importance d'écouter un adolescent et le rôle des parents qui devaient etre fermes et à l'écoute à la fois.A^rès discussion sur les avantages du dialogue en bio je me suis plantée sur le schéma aussi je savais pas trop qu'est ce qu'il fallait faire...(définition: éthique arythmie ventriculaire dystrophie musculaire et le dernier je me souviens plus..La dictée j'ai trouvé aussi qu'elle avait été lue trop vite mais bon...(pleins d'hésitations sur les accords pluriel:singulier)
Concours terminé à 20h comme prévu sauf que le bus (à la fac de sciences) n'arrivait qu'à 20h25 (joyeuse attente ds le froid) et gros stress pour une fille (elle devait pas être la seule) qui avait un train à 20h53 (sachant qu'il y avait 25 min de bus+une rue à pied pour rejoindre la gare) donc pour celles qui le passeront l'année prochaine :voir large! (moi je dormais sur place heureusement..)
sinon pr ton article spécial toilette moi j'ai trouvé une astuce...aller voir un peu plus loin!celle près de l'amphi étaient bondés ms celles qui se trouvaient un peu plus loin no man's land!
Sinon petite mention spéciale pour les ortho de Tours qui avaient préparé une petite table de boisson bonbon gateau vraiment sympa!

Elodie:

Je suis de Rennes donc départ le mercredi en fin d'aprèm pour éviter de devoir me lever à 5h du mat' le jeudi ! Donc, hop dans le train direction Nantes pour faire la moitié du trajet la veille. Jeudi , jour J !! départ à 8h30 de Nantes direction Tours. (Peut-être ai-je croisé quelques candidates de Nantes mais il était quand même tôt ! )Arrivée à Tours à 10h33 et là , à peine 30 mètres plus loin , voilà un groupe de filles postées devant l'arrêt du bus qui mène à la fac (les étudiantes de Tours étant vraiment sympa, tout est indiqué avec la convoc').Donc voilà, facile de rencontrer des candidates quand on est seul(e). Arrivée à la fac ( le chauffeur du bus nous a dit quand on est arrivés à l'arrêt de la fac, histoire d'être sûr qu'on ne se plante pas!). Bref, nous voilà à la fac de médecine où les étudiantes en ortho (vraiment sympa) avaient préparé un super buffet avec plein de bonnes choses, on pouvait leur poser toutes les questions qu'on voulait. Ensuite arrive l'heure de manger. Un petit conseil si vous ne souhaitez pas rester parmi les autres candidates, il y a un jardin botanique en face de la fac avec des petits coins sympa pour pique-niquer. Je suis ensuite retournée à la fac où j'ai rencontré l'étudiante qui allait me loger la veille (très très sympathique elle aussi!).
Puis viens l'heure de l'appel, moment d'attente un peu stressant.Ensuite, dictée, comme ça a déjà été dit, plusieurs accords difficiles, majuscule ou pas pour "empire, royaume et république" (?), écriture des nombres en chiffres romains, la dictée contenait peu de mots difficiles (belvédère). Ensuite résumé et discussion dont une personne a déjà parlé aussi. QCM de grammaire un peu frustrant (j'ai failli crier quand j'ai vu le latin et le grec !!!).J'essairai de rapporter quelques questions bientôt. Le texte scientifique portait sur les cellules souches et la thérapie génique. J'étais ravie parce qu'il y avait eu pleiiiiiiiinnnnnnnn d'articles en 2007 là-dessus donc je connaissais bien le sujet. L'autre définition c'était "pluripotent". Schéma vraiment balèze et difficile de répondre aussi bien qu'on le souhaiterait en 1h. Fin du concours direction la pizzeria avec différentes étudiantes et candidates. Très fatiguée mais vraiment intéressanrt de pouvoir discuter avec des étudiantes. J'espère que je vous ai apporté quelques p'tites choses intéressantes.

Estelle :


Moi aussi j'ai passé le concours de Tours ... et c'est vrai que la dictée était vraiment lue très rapidement. J'ai eu du mal à suivre ... et j'ai même loupé un ptit bout de phrase :S 3 ou 4 mots... Bon, si j'ai pas d'autres fautes, ça devrait pas être dramatique ! :D Mais bien sûûûr ...

Et poitiers, l'épreuve de culture générale bah ... c'était affreux .. Je m'étais préparée à fond pour la bio, ça ne m'a pas aidé du tout ! Et super les questions sur l'Amérique, les lois et j'en passe !
Merci quand même à nos chers présidents d'la V République ! J'ai 1 point assuré !


Les écoles

Paris

Paris :

Concernant l'école de Paris, je ne sais pas vraiment si elle a une "orientation" (psycho, neuro...) en tout cas j'ai pas forcément l'impression!
En ce qui concerne les cours, la première année est "légère" niveau volume-horaire, mais comme dans chaque école tout de même assez difficile car très théorique et pas très concrète... stage en école maternelle et CP (2 demi-journée/semaine, plages horaires réservées dans l'emploi du temps) très facile à trouver proche de chez soi.
2e année, plus d'heures de cours, pas franchement de plages-horaires de réservées pour les cours, donc le rythme s'accélère franchement, mais cours bcp plus concrets. Attribution des stages par ordre alphabétique selon une lettre tirées au sort (il en serza de même pour les 2 dernières années), si t'es au début c'est cool, si non, c'est bien galère, il ne reste plus que des stages loin, et pour en trouver un par-soi même il faut se lever tôt!
Mais grâce aux ronéos (système où toutes les paroles du profs sont reprises minutieusement par une étudiante (chaque étudiant y passera dans l'année) puis mises au propre et mises en ligne, pratique quand on ne peut assister au cours) et poly (grâce à l'APEO) on peut quand même bien se débrouiller!

L'ambiance, et bien ambiance filles dans une promo de 130! Au début, surtout la première année je crois bien il y a bcp de groupes, les filles ne se mélangent pas trop, mais ça se décante petit à petit et c'est de plus en plus sympa!
L'asso (l'APEO) met en œuvre des évènements de solidarité (Téléthon, collecte de bouchon, hôpital des nounours, journée des dys-...) soirées, voyage (l'année dernière 1 semaine au ski, et cette année Barcelone!) publie un guide de l'étudiant, newsletter pour aider les étudiants et les tenir au courant de la vie de l'école...

Promo de 130 ça fait pas mal, ça fait plus de monde à motiver, la communication n'est pas toujours facile, mais c'est aussi sympa de se dire qu'on est bcp et qu'on peut faire de chouettes trucs à bcp (WEIO...) et que ça peut avoir plus d'impact! Ca offre une diversité d'opinions, d'envies très intéressantes!

La ville... que dire sur Paris? les parisiens sont parfois détestables, mais bon il y a toujours quelque chose à faire, voir, visiter, endroit où faire le fête...





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement