ORL

 

Plan de la page :

Les trompes d'Eustache et la rééducation tubaire

Les trompes d'Eustache, kesako ?

La rééducation tubaire en vidéo

La laryngectomie

 

Les trompes d'Eustache et la rééducation tubaire

Les trompes d'Eustache, kesako ?

Pour vous parler des trompes d'Eustache, il faut d'abord vous expliquer un peu le fonctionnement de l'oreille.
L'oreille est divisée en trois parties :
_ l'oreille externe, c'est-à-dire le conduit où vous mettez votre coton tige et qui s'arrête au tympan (sauf si quelqu'un ouvre la porte d'un coup sec au moment où vous vous lavez les oreilles... là, forcément, tympan kaput !... si, si, ça arrive !)
_ l'oreille moyenne, ou caisse du tympan, qui contient les osselets : le marteau, l'enclume et l'étrier
_ l'oreille interne, qui transforme le son en influx nerveux compréhensible pour le cerveau


Comment ça se passe quand vous entendez un son ?
L'onde sonore va parcourir le conduit auditif pour aller taper sur le tympan. Le tympan, c'est comme la peau d'un tambour : ça vibre. Et ces vibrations vont être transmises aux osselets qui vont à leur tour les transmettre à l'oreille interne.

Mais voilà, pour que ces vibrations soient correctement transmises, il faut une certaine pression dans la caisse du tympan. C'est là que les trompes d'Eustache interviennent.

Vous avez deux trompes d'Eustache : une pour chaque oreille. Elles vont de l'arrière du nez jusqu'à l'oreille moyenne. Il s'agit de conduits ostéo-cartilagineux (une partie osseuse et une partie cartilagineuse) : si on ne peux pas contrôler la partie osseuse, on peut quand même faire deux-trois trucs avec la partie cartilagineuse et c'est justement ce qu'on fait pendant la rééducation tubaire.
Mais d'abord, à quoi ça sert tous ces petites tubes ? Eh bien, les TE (comme les flemmards comme moi les appellent) sont généralement fermées, mais de temps en temps (quand on déglutit, on tousse, on bâille, par exemple) elles vont s'ouvrir pour laisser passer un peu d'air jusqu'à l'oreille interne et ainsi réguler la pression pour que les osselets puissent transmettre correctement l'onde sonore.
Le problème, c'est que quand on a un rhume, les mucosités qui se trouvent le nez vont passer dans les TE et remonter jusqu'à l'oreille moyenne. Au bout d'un moment, les osselets vont se retrouver englués et vont avoir du mal à vibrer (c'est pour cette raison que, souvent, quand on est enrhumé, on a l'impression d'avoir les oreilles bouchées) et, avec le temps, les mucosités vont commencer à les détériorer : et voilà une belle otite !
Certains enfants sont souvent enrhumés et se retrouvent avec des otites à répétitions ce qui risque, à la longue, de faire de sacré dégâts pour leur audition (la surdité, ce n'est pas seulement génétique, il ne faut pas oublier).
Si un ORL trouve que, décidément, un gamin fait un peu trop d'otites, il lui pose un drain (ou yoyo pour les intimes) : fixé au niveau du tympan, il permet de garder le tympan partiellement ouvert pour aérer l'oreille moyenne et assécher les mucosités. Normalement, le drain tombe tout seul au bout de quelques mois mais il n'est pas toujours efficace et, en plus, le tympan risque de ne pas bien cicatriser.
Voilà pourquoi on rééduque les trompes d'Eustache : si elles ne sont plus obstruées par les mucosités, elles pourront à nouveau transmettre de l'air à l'oreille moyenne au lieu de tous ces déchets. La rééducation consiste donc à apprendre à l'enfant à vider les TE et pour ça, il faut lui inculquer l'hygiène de base (oui, oui, vous allez lui apprendre à se moucher !).

Petites remarques au passage :
Si, à chaque fois que vous prenez votre jet privé, vous avez un mal de chien aux oreilles, c'est sûrement que vos TE font mal leur boulot... si vous faites la rééducation pendant les quinze jours avant votre voyage, le tour est joué !
D'ailleurs, en avion, il arrive toujours un moment où on ressent une pression désagréable au niveau des oreilles (à cause de l'altitude) : pour la faire partir, il suffit d'ouvrir les TE en avalant sa salive (c'est pour cette raison qu'à une époque, des chewing-gum étaient distribués par les hôtesses de l'air, et c'est aussi pour ça que boire son biberon calme tout de suite un bébé dans un avion).

 

La rééducation tubaire

Voici une vidéo où un enfant présente tous les exercices permettant de vider les trompes d'Eustache. Cette rééducation n'a été que très récemment ajoutée au champ de compétences des orthos et est donc assez méconnue. D'ailleurs, peu d'écoles l'enseignent à ce jour et peu d'ORL pensent à la prescrire.

 

 

Orthophonie
envoyé par pierre1969 -




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement