Préparer les concours : généralités et annales

 

Plan de la page :

Les diverses possibilités pour se préparer

Les prépas

Démarches utiles

Préparer la culture générale

Annales

 

 

Les diverses possibilités pour se préparer (CNED, prépa...)

 

 

 

Vous souhaitez préparer le concours, mais vous hésitez entre faire une prépa, travailler seul, avec le CNED, etc...


Choisissez votre préparation selon votre façon de travailler : serez-vous capable de vous prendre en main ou préférez-vous être encadré ?

La prépa représente un investissement important de temps et d'argent. Vous mettez une année entre parenthèses et vous ne vivez plus que pour vos concours. Pour ce qui est du prix, il est très variable suivant la ville (à Paris, les prix peuvent être le double de ceux en province), l'établissement et la formule que vous choisissez. Certaines écoles vous proposent de choisir les matières que vous étudierez tandis que d'autres vous les imposent.
Si vous ne visez qu'un seul concours, renseignez-vous sur les épreuves et ciblez votre préparation mais si, comme la majorité des candidats, vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté en passant le maximum de concours, alors veillez à avoir une préparation complète à savoir du Français, des tests psychotechniques, de la culture générale, de la biologie et une préparation à l'oral.
Faites attention lorsque vous demandez le pourcentage de réussite de l'école : ils vous donnent souvent leur pourcentage de réussite dans le secteur paramédical (qui compte des concours beaucoup plus faciles à décrocher que celui d'orthophonie et qui leur donne donc un meilleur score).
Beaucoup d'écoles ont un niveau très bas et d'autres sont mieux organisées : essayez de recueillir un maximum d'informations sinon vous risquez d'avoir de mauvaises surprises. Fiez-vous au bouche à oreille (si un super prof est remplacé par un tire-au-flanc d'une année à l'autre, mieux vaut que vous soyez prévenu).Vous pouvez également demander sur le forum http://www.reseauetudiant.com/forum/index/f845.
Notez que si vous échouez à vos concours, une année en école préparatoire peut être considérée comme équivalente à la première année de Sciences du langage et vous permettra donc de passer directement en deuxième année (renseignez-vous auprès de l'école et de l'université).

Vous pouvez également choisir de préparer les concours tout en poursuivant d'autres études. Dans ce cas, ne commencez pas à peine deux mois avant les concours ! Procurez-vous les annales pour savoir à quoi vous attendre et travaillez le plus souvent et le plus régulièrement possible. N'oubliez pas de suivre l'actualité, de faire des dictées chaque jour et de bien vous entraîner aux tests psychotechniques.
Enfin, vous pouvez suivre des cours par correspondance avec le CNED (Centre National d'Enseignement à Distance). Cette préparation est assez bien faite mais ce sera à vous de vous prendre en charge.

 

Les prépas

Vous trouverez une liste des prépas sur orthophonie.fr.

 

 

Démarches utiles

 
 

Le problème majeur de l'oral est que tous les candidats se ressemblent plus ou moins : âge, niveau scolaire et motivations sont généralement à peu près équivalents.

Un bon moyen de se démarquer est donc de montrer que l'on a fait plusieurs démarches proches de l'orthophonie.
Le minimum est évidemment de rencontrer un ou plusieurs orthophonistes travaillant dans des domaines différents (profitez-en pour faire un bilan orthophonique : le moindre problème peut vous éliminer lors de l'oral). Demandez si vous pouvez faire un stage mais vous risquez d'essuyer quelques refus puisque cette pratique n'est plus autorisée du fait du secret médical (mais certains orthophonistes acceptent tout de même sous réserve de l'accord des patients).

Développer votre vie associative est également bénéfique : par exemple, dans certaines villes, la Croix Rouge recherche des bénévoles pour assurer des cours du soir à des enfants de milieux défavorisés.

De façon générale, essayez de travailler le plus possible avec des enfants : faites du baby-sitting, passez le BAFA, etc.

Par ailleurs, avoir le brevet de secourisme est un petit plus non négligeable (qui ne nécessite que trois séances).

Vous pouvez aussi enrichir vos connaissances en ciblant vos lectures sur des sujets en rapport avec l'orthophonie : jetez un œil dans la bibliographie.

Enfin, ne passez pas à côté des reportages ou des films en rapport avec l'orthophonie.

 

 

 
 

 

 

Préparer la culture générale

La culture générale est une matière assez difficile à préparer : vous trouverez, dans vos concours, des questions abordant les thèmes les plus divers et parfois très éloignés de l'orthophonie. Vous trouverez par exemple, des questions de sport, d'histoire, de géographie, de musique, de mathématiques, de peinture...

Pour commencer, procurez-vous des rétrospectives sur l'année précédente et sur celle de l'année du concours (des journaux tels que Le Monde en publient en fin d'année, sinon, vous pouvez en trouver sur internet). Suivez également l'actualité de l'OMS et documentez-vous sur les grandes associations (la Croix rouge, Médecins sans frontières, etc.). Apprenez les grandes dates en rapport avec l'orthophonie (naissance du métier, etc.) et procurez-vous un livre de culture générale. Renseignez-vous sur les lauréats des grands prix littéraires (Goncourt etc.) et cinématographiques. Apprenez également les noms des Rois et Présidents français avec leurs dates ainsi que les membres de l'Académie française. Ressortez vos cours d'Histoire-géo du lycée, apprenez les drapeaux, l'emplacement des pays, leurs capitales,...
Vous pouvez aussi préparer cette matière de façon ludique : jouez au Trivial Poursuit !

 
 

Voici un site pour vous entraîner (merci Angela !) : http://www.soutienconcours.fr/connaissances_generales_culture_generale.htm

 
 

Le livre "L'Histoire pour les nuls" et "La culture générale de A à Z" éditions Hatier (auteurs : Catherine Roux-Lanier, Daniel Pimbé, Frank Lanot, André Ropert) vous seront aussi utiles (Merci Nat'!). 

 

 

 

 

 

 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement